Étude de cas 1:
Test EFVM® vs. test d’inondation

Lors d’un projet pour un hôpital au Cincinnati, Ohio, la méthode de test EFVM® a été utilisée pour la vérification finale d’étanchéité d’une membrane élastomérique thermocollante, d’environ 2 223 mètres carrés (25 000 pieds carrés).

En raison de l’espace hospitalier occupé en dessous et du système complexe de pavés au-dessus, il était primordial de garantir une étanchéité à 100 %. Le consultant sur le projet a demandé qu’un test d’inondation et un test EFVM® soient effectués avant l’installation des morts-terrains.

Une fois le test d’étanchéité complété, un test d’inondation de 48 heures a été effectué et la zone a été déclarée étanche. Immédiatement après ce test d’inondation, en mars 2011, ILD® fut appelé pour effectuer le test EFVM®. Ce dernier permit de détecter plus de 50 fissures dans la membrane, principalement dues à des dommages mécaniques. À la différence du test d’inondation qui montrait seulement la capacité de la membrane à retenir l’eau, le test EFVM® est un test de haute précision qui confirme l’étanchéité ou, dans ce cas, a détecté les fuites actives potentielles.

Le test EFVM® détecte l’endroit exact des fuites, ce qui facilite et accélère les réparations, et évite à l’entrepreneur de faire d’autres inspections. Selon la norme d’ILD®, un rapport fut émis à l’entrepreneur-couvreur indiquant tous les endroits de fuites avec un plan de référence. Une fois les réparations terminées et testées de nouveau, les morts-terrains furent mis en place et la terrasse complétée.

Le câble Vector-9 d’ILD® est resté en place pour permettre de futurs tests, en cas de dommages avant l’expiration de la garantie d’étanchéité. Le même test de haute précision pourra alors être fait entre les pavés et la végétation.